mercredi 15 novembre 2017

Lutétia-Pathé (Paris 17ème)

Le cinéma "Lutétia-Wagram" photographié le 3 mai 1918 - N° d’inventaire A 14 012, Collection Archives de la Planète - Musée Albert-Kahn/Département des Hauts-de-Seine - http://collections.albert-kahn.hauts-de-seine.fr - Autorisations de réutilisation possibles dans les mêmes conditions.

Ouvert le 19 décembre 1913, le cinéma "Lutétia-Wagram" - comme il se nommait à l'époque - possédait une superbe façade constituée d'un porche encadré par deux clochetons, et muni d'un balcon surmonté d'une grande verrière.

La salle comprenait deux balcons, et avait une capacité de 1100 places.

L'intérieur de la salle photographié en 1928 - Photo © Site Cinema Treasures -  Licence Creative Commons paternité – partage à l’identique 3.0 (non transposée)

la façade photographiée dans les années 30 - Photo © Site Cinema Treasures -  Licence Creative Commons paternité – partage à l’identique 3.0 (non transposée)

L'établissement est intégré au circuit "Pathé" en avril 1929, et devient le "Lutétia-Pathé".

Le cinéma est entièrement rénové en 1953.

Victime de la concurrence des salles des Champs-Elysées, le cinéma ferme définitivement ses portes le 29 janvier 1968.

Il sera démoli par la suite pour laisser place à un immeuble.

Localisation : Paris 17ème - 31-33, avenue de Wagram

 

2 commentaires:

  1. Bonjour Philippe,

    Bravo pour ce (nouveau) très bel article, agrémenté de superbes photos !
    Cependant, si je puis me permettre, je voudrais faire une petite rectification quant à l'appellation de l'enseigne "Lutétia-Pathé".
    En effet, le Lutétia a été repris par la Société de Gérance des Cinémas Pathé (S.G.C.P.), tout comme la vingtaine de salles appartenant alors au groupement Fournier-Lutétia (qui comprenait le Lutétia, Royal, Impérial, Saint-Michel, Louxor, Lyon-Palace, Sélect, Capitole, Métropole, Lecourbe, Belleville, Féerique, Bobino, Demours, Mozart, Rochechouart, Casino de Clichy, Olympia (à Clichy), Kursaal (à Aubervilliers) et Kursaal (à Boulogne-Billancourt), à partir du 24 avril 1929. D'ailleurs, le 28 juin 1930, la SGCP deviendra propriétaire du circuit Fournier-Lutétia, après son rachat pour 92,5 millions de Francs de l'époque.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...